Bretagne: Des obus découverts au fond d'une rivière par des plongeurs

FAITS DIVERS L'opération de déminage aura lieu mercredi...

Camille Allain

— 

Illustration d'une opération de déminage d'une bombe, ici en 2014 à Rennes.
Illustration d'une opération de déminage d'une bombe, ici en 2014 à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Soixante-dix ans après la signature de l’armistice, des traces de la Seconde Guerre mondiale continuent de refaire surface en Bretagne. Comme c’est régulièrement le cas dans la région, des obus datant de 1944 ont été découverts. Il arrive parfois que les pêcheurs en remontent dans leurs filets ou que les bombes réapparaissent lors du creusement des sols. Cette fois-ci, c’est au fond du Trieux que les obus ont été découverts.

Les bombes seront déplacées

Des plongeurs ont en effet aperçu quatre bombes à hauteur de Lézardrieux, près de Paimpol, dans les Côtes d’Armor. Une opération de déminage a été programmée et aura lieu ce mercredi de 8h30 à midi. Les munitions devront être déplacées en eau plus profonde avant d’être explosées.

D’autres opérations ces dernières années

Afin d’assurer la sécurité des habitants, l’accès aux berges ainsi que la navigation, la pratique des activités de loisirs et des activités professionnelles sur le Trieux seront interdites mercredi matin. Un périmètre de 300 mètres sera établi et le pont sera fermé à la circulation.

Plusieurs opérations de déminages ont eu lieu ces dernières années en Bretagne, notamment en mars dans la Rance ou en novembre 2014 à Rennes.