Rennes: La police renforce les contrôles de vitesse sur la rocade

SECURITE ROUTIERE La vitesse a été abaissée de 20 km/h le 1er octobre...

Camille Allain

— 

Le radar embarqué à infrarouge transmet les informations sur une tablette. Ici lors d'un contrôle routier sur la rocade de Rennes le 16 décembre 2015.
Le radar embarqué à infrarouge transmet les informations sur une tablette. Ici lors d'un contrôle routier sur la rocade de Rennes le 16 décembre 2015. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

« Nous avons été moins présents, le temps que les gens s’habituent aux nouvelles limitations. Ce n’est jamais évident de changer ses habitudes. Mais maintenant, on y va ». Responsable du service de sécurité routière au sein de la police nationale, le capitaine Philippe Léon a proclamé la fin de la tolérance policière sur la rocade rennaise.

Mis en place le 1er octobre, l’abaissement de 20km/h de la vitesse sur la rocade a fait beaucoup causer. Les écologistes sont contents, les automobilistes beaucoup moins. Si les radars fixes ont immédiatement été calibrés à 70 ou 90 km/h, les policiers ont préféré attendre deux mois avant de mener des contrôles embarqués.

Depuis une semaine, les opérations ont repris sur l’axe périphérique. « Nous avons remarqué qu’au tout départ 10 % des véhicules contrôlés étaient en infraction. Aujourd’hui, on est à 4 %. Les gens ont vite compris », glisse le capitaine.

Radar dernière génération

Pour mener leurs opérations de manière efficace, les policiers ont recours à leur véhicule banalisé équipé d’un radar dernière génération caché dans la plaque d’immatriculation et qui peut contrôler les véhicules tout autour, peu importe leur sens de circulation. Tout en roulant, l’appareil mesure les vitesses et photographie les véhicules en excès. « Les gens ne s’en rendent même pas compte. Ils reçoivent directement la contravention chez eux », glisse un agent à bord de la Renault grise.

Marge d’erreur plus élevée

Seul hic pour ce radar embarqué, la marge d’erreur est deux fois plus élevée. Ainsi sur une portion limitée à 70, l’appareil ne verbalisera qu’à partir de 81 km/h. A quelques jours des vacances de fin d’année, police et gendarmerie annoncent par ailleurs un renforcement des contrôles routiers. On vous aura prévenus.