Coupe de la Ligue: Le Stade Rennais fessé à domicile par le Téfécé

FOOTBALL Le club breton a été éliminé en 8e de finale par Toulouse (1-3)...

Jeremy Goujon
— 
Le Toulousain Wissam Ben Yedder aura été le principal bourreau du Stade Rennais.
Le Toulousain Wissam Ben Yedder aura été le principal bourreau du Stade Rennais. — D. Meyer / AFP

Toulouse s’est qualifié ce mardi soir pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, en venant à bout d’une faible équipe rennaise (1-3). Comme au tour précédent, Wissam Ben Yedder a inscrit un doublé en faveur du TFC, qui abordera l’importante réception de Lille, samedi en championnat, avec le plein de confiance.

En 5 jours Rennes est capable de faire son meilleur match et sa plus mauvaise mi-temps. Y'a til un pilote ds l'avion ? #àlarennaise #livesro
— Michel Fugain (@OisiveteFranci) December 15, 2015

Sylla rapidement exclu

Les Rouge et Noir, eux, n’ont toujours pas gagné à domicile depuis le 29 août, et la venue de… Toulouse (3-1). Ils pourront toujours maudire l’expulsion sévère de Yacouba Sylla (17e), même si Ben Yedder, légèrement hors-jeu, s’était déjà joué d’Abdoulaye Diallo (0-1, 13e).

Contrairement à Caen, qui avait réussi à égaliser en infériorité numérique au Roazhon Park, le week-end dernier, le SRFC a encaissé un deuxième but après une belle percée d’Óscar Trejo, facilitée par l'apathie de la défense bretillienne (0-2, 32e).

On en était donc arrivé à l'étape Diagne. Encore deux ratés, on tirait au sort un supporter. #SRFCTFC
— Larbi Tranculay (@Larbi_Tranculay) December 15, 2015

Diagne rompt la malédiction des penaltys

Amoindris par de nombreuses blessures et suspensions, les hommes de Dominique Arribagé, libérés par Adrien Regattin (1-3, 83e), auront montré un beau visage en Bretagne, malgré une perte de maîtrise en seconde période. Pour preuve, le penalty transformé par Fallou Diagne (1-2, 57e), le premier réussi côté rennais depuis le 30 août 2014.

"Montanier si t'es champion, annonce ta demission" dans le RCK. #livesro #srfc
— Clément G (@Clem_Gavv) December 15, 2015

« La Coupe de la Ligue est une compétition qui nous tient à cœur », avait dit Philippe Montanier avant le match. Au vu de l’équipe alignée au départ, et du résultat à l’arrivée, personne n’aura envie de croire l’entraîneur normand. Lequel n'est, certes, pas non plus verni niveau indisponibilités. Déjà longue, la liste en question s'est étirée avec les blessures de Giovanni Sio et Pedro Mendes...