Ligue 1: Les supporters caennais pas les bienvenus à Rennes

FOOTBALL Un arrêté préfectoral interdit la présence de tout fan du Stade Malherbe, vendredi soir...  

Jeremy Goujon

— 

Illustration de supporters caennais lors de la rencontre entre Caen et Bordeaux le 7 mars dernier.
Illustration de supporters caennais lors de la rencontre entre Caen et Bordeaux le 7 mars dernier. — CHARLY TRIBALLEAU

Le préfet de la région Bretagne et d’Ille-et-Vilaine Patrick Strzoda a pris ce mercredi un arrêté « interdisant à toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Stade Malherbe de Caen, ou se comportant comme tel, d’accéder au Roazhon Park, de circuler ou de stationner sur la voie publique dans un périmètre bien délimité, vendredi, de 18 h à minuit », lors du match de Ligue 1 entre le Stade Rennais et Caen.

« Dans le périmètre de sécurité sont également interdits la possession, le transport et l’utilisation des fusées, artifices de toute nature et objets susceptibles de constituer une arme au sens de l’article 132-75 du Code pénal. »

Un lourd passif

Cette mesure intervient après le prolongement de l’interdiction de déplacement pour les supporters visiteurs de Ligue 1 et Ligue 2, décidé par le Ministère de l’Intérieur à la suite des attentats de Paris. Patrick Strzoda s’est fondé à la fois sur « le caractère répété d’événements de nature à troubler l’ordre public lors des rencontres entre le SRFC et le SMC », à Rennes ou au Stade Michel-d’Ornano, et sur « les provocations, rixes et agressions collectives et réciproques entre les supporters des deux équipes qui ont nécessité l’intervention des forces de l’ordre à maintes reprises (en 2007, 2011, 2012, 2014 et 2015) ».