Stade Rennais: Le coup de gueule de Sylvain Armand envers le corps arbitral

FOOTBALL Le défenseur des Rouge et Noir était très remonté pendant et après le match à Saint-Étienne...

Jeremy Goujon
— 
Le Rennais Sylvain Armand (à g.) à la lutte avec le Girondin Clément Chantôme (à d.)lors du match Rennes-Bordeaux joué le 22 novembre 2015. AFP PHOTO / DAMIEN MEYER
Le Rennais Sylvain Armand (à g.) à la lutte avec le Girondin Clément Chantôme (à d.)lors du match Rennes-Bordeaux joué le 22 novembre 2015. AFP PHOTO / DAMIEN MEYER — AFP

Souriant à l’attaque de la deuxième période de Saint-Étienne-Rennes (1-1), dimanche soir, alors que son équipe menait au score, Sylvain Armand aura finalement passé une mauvaise soirée dans sa ville natale.

Le défenseur central du Stade Rennais, à l’origine du penalty sifflé en faveur des Verts, pour une faute sur Romain Hamouma, n’a pas apprécié cette décision arbitrale, et l’a fait savoir. D’abord en invectivant le 4e arbitre sitôt la sentence transformée par Valentin Eysseric, ce qui lui valut un carton jaune, puis au moment de regagner les vestiaires, à l’issue de la rencontre. Une grosse colère captée par les caméras de Canal+.

La communication ne passe pas

« C’est toujours nous qui trinquons, Michel [Troin, l’adjoint de Philippe Montanier]. Ils ne savent pas arbitrer. On se démerde pendant 90 minutes, et ils font n’importe quoi. Et on ne peut rien leur dire, en plus […] Tu sais ce qu’[on] me dit ? S’il n’y a pas penalty, il [M. Rainville] va prendre deux matchs. Mais je m’en bats les couilles qu’il prenne deux matchs. Je veux qu’il arbitre correctement. Chaque week-end, c’est le même bordel [..] Et eux, ils ne sont jamais suspendus, on ne leur dit jamais rien. »

Armand, lui, pourrait être en revanche davantage sanctionné pour ces propos peu amènes, dans les jours à venir. Et dire qu’Hamouma était hors-jeu au départ de l’action…