Rennes: Un homme tué par un policier dans un appartement de Maurepas

FAITS DIVERS L'homme aurait surgi armé d'un couteau...

Camille Allain

— 

Illustration d'une voiture de police à Chantepie, près de Rennes.
Illustration d'une voiture de police à Chantepie, près de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les policiers rennais ont été appelés vers 4h du matin dans la nuit de mercredi à jeudi pour une altercation dans un appartement rue Guy Ropartz, à Maurepas. A l'intérieur, un homme aurait «pété les plombs» et blessé l'un des membres de sa famille avec un couteau, selon une source policière. 

Armé d'un couteau

Tendu, le face à face entre les policiers et l'un des occupants s'est terminé par des coups de feu. L'un des policiers de la brigade anti-criminalité a dû faire usage de son arme et a tiré sur l'homme, qui se faisait menaçant. L'occupant de l'appartement est décédé. 

L'homme voulait se suicider

La victime se serait avancée vers les policiers armée d'un couteau. «C'était exigu, le policier n'a pas eu d'autre choix», poursuit la même source. Selon France Bleu Armorique, les policiers auraient fait feu à cinq reprises sur l'homme, âgé de 27 ans. L'homme voulait visiblement se suicider. «Des enquêtes sont effectivement ouvertes, d'un côté sur les faits reprochés à l'individu décédé, d'autre part sur l'usage des armes par les fonctionnaires de police», a fait savoir le procureur de la République Thierry Poquet du Haut-Jussé.