Rennes: Attendu par les policiers, le papa perché dans la grue est redescendu

FAMILLE Il demande de voir ses enfants plus régulièrement...

Camille Allain

— 

Eric G. (au milieu) est redescendu de la grue lundi matin vers 10h.
Eric G. (au milieu) est redescendu de la grue lundi matin vers 10h. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Perché depuis jeudi matin sur une grue de chantier surplombant les Galeries Lafayette à Rennes, Eric G. est redescendu ce lundi vers 10h. En bas, plusieurs policiers l’attendaient et l’ont emmené au commissariat afin de l’entendre. Quelques papas étaient également présents pour lui apporter leur soutien.

Eric G. (au milieu) est redescendu de la grue lundi matin vers 10h. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

 

Depuis jeudi, Eric G. vivait perché à plus de 40 mètres de haut. Avec sa banderole « Papa », il espérait faire entendre sa colère. Ce père de trois enfants originaire de Lorient a vu ses droits de garde réduits par le juge aux affaires familiales. Il ne pouvait voir sa fille que deux fois deux heures par mois et dans un lieu neutre.

«Psychologiquement, il est affaibli»

« J’ai pu lui parler. Psychologiquement, il est affaibli », témoigne Amédéo Piromalli, conciliateur familial au sein de l’association I comme Identité. Le papa avait déjà entamé une grève de la faim à Lorient pour faire entendre sa voix.

Arrêté pendant plusieurs jours, le chantier va pouvoir reprendre aux Galeries Lafayette. Un responsable de l’enseigne nous a fait savoir que le magasin ne porterait pas plainte. Le maître d’œuvre pourrait lui saisir la justice au titre du préjudice subi.