Bretagne: La Banque Alimentaire espère récolter 1.000 tonnes de dons ce week-end

SOLIDARITE L’association organise sa collecte annuelle vendredi et samedi…

Jérôme Gicquel

— 

La Banque Alimentaire distribue chaque année 14 millions de repas en Bretagne et en Loire-Atlantique.
La Banque Alimentaire distribue chaque année 14 millions de repas en Bretagne et en Loire-Atlantique. — Johanna Leguerre afp.com

Munis de leur gilet orange, les bénévoles de la Banque Alimentaire ne passeront pas inaperçus ce week-end. En tout, plus de 30.000 personnes seront sur le pont vendredi et samedi dans les supermarchés de Bretagne et de Loire-Atlantique pour la traditionnelle collecte annuelle de l’association. « Rien que pour la Banque Alimentaire de Rennes, nous serons présents dans 160 magasins », souligne son président Emmanuel de Longeaux.

Comptant sur la générosité des particuliers, les bénévoles espèrent récolter plus de 1.000 tonnes de denrées alimentaires durant ces deux jours. « Cela s’ajoute aux 6.000 tonnes de dons que nous recevons de la part de l’aide publique, des entreprises, des agriculteurs et de la grande distribution », poursuit Emmanuel de Longeaux.

Un partenariat avec Produit en Bretagne

Ces 7.000 tonnes de denrées récoltées permettent chaque année de distribuer près de 14 millions de repas dans les cinq départements. « Depuis cinq ans, le nombre de repas distribués a plus que doublé à Rennes », assure le président de la Banque Alimentaire. Une montée inquiétante de la pauvreté à laquelle s’ajoute une baisse drastique des aides de l’Union Européenne. « Nous comptons donc encore plus sur ces deux jours pour compenser cette baisse des volumes », espère Emmanuel de Longeaux.

Dans ce combat contre la pauvreté, la Banque Alimentaire pourra cette année compter sur le soutien de l’association Produit en Bretagne, qui englobe 370 entreprises dans la région. « Ce partenariat s’inscrit sur la durée et pas seulement pendant cette collecte annuelle. Nous nous engageons ainsi à organiser des collectes de denrées régulières auprès de nos entreprises partenaires », précise Jakez Bernard, président de Produit en Bretagne.