Bretagne: Le sort de la statue de Jean-Paul II toujours pas fixé

JUSTICE Une association demande le retrait de la statue à Ploërmel...

C.A.

— 

La statue controversée du pape Jean-Paul II à Ploërmel, dans le Morbihan, le 28 novembre 2006
La statue controversée du pape Jean-Paul II à Ploërmel, dans le Morbihan, le 28 novembre 2006 — David Ademas AFP

Cela fait près de dix ans que le bras de fer a commencé. Offerte par le sculpteur Zourab Tsereteli, la statue de Jean-Paul II avait été installée à Ploërmel (Morbihan) sur la place nommée en l’honneur de l’ancien pape. Problème, l’œuvre ornée d’une imposante croix ne respecte pas la loi, qui interdit l’implantation d’emblèmes religieux hors des lieux de culte, des cimetières ou des musées.

En mai, le tribunal administratif de Rennes avait donc demandé au maire de Ploërmel de retirer la statue de 7,50 mètres de haut de l’espace public dans un délai de six mois. Une décision qui pourrait être annulée par la cour administrative d’appel de Nantes. Mardi, le rapporteur public a confirmé l’aspect illégal de cette implantation, selon Ouest-France. Mais il a tout de même demandé l’annulation de la décision du tribunal « pour vice de procédure ».

La Hongrie s’emmêle

C’est la Fédération de la libre pensée qui avait saisi le tribunal. La cour administrative d’appel devra rendre sa décision dans trois semaines. En mai, un maire d’une commune hongroise avait proposé d’accueillir la statue, dans lequel où Ploërmel n’en voudrait plus. Une proposition restée sans suite.