Bretagne: Ivre, il demande aux policiers de lui ôter les menottes pour se battre

FAITS DIVERS Il avait été maîtrisé pour avoir violenté sa compagne...

C.A.

— 

Illustration d'une voiture de police, ici à Rennes.
Illustration d'une voiture de police, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Certains n’ont peur de rien. Pas même d’en découdre avec la police. Mardi, un homme a été maîtrisé par les forces de l’ordre à Brest pour avoir violenté sa compagne en pleine rue, alors que celle-ci tentait de s’échapper, rapporte Ouest-France. L’homme, en état d’ivresse, a alors été menotté par les policiers.

Il avoue en garde à vue

Mis à terre, il aurait copieusement insulté les hommes en uniforme. Il leur aurait même proposé d’enlever ses menottes, afin de pouvoir régler l’histoire aux poings. Placé en garde à vue, l’homme de 25 ans a reconnu les insultes, mais nie la rébellion.