Rennes: Quatre mois après, il apprend qu’il a décroché son bac

BOURDE La mésaventure est arrivée à Thomas, élève de terminale au lycée Jeanne d’Arc…

Jérôme Gicquel

— 

Illustration des résultats du bac.
Illustration des résultats du bac. — Frederick Florin AFP

Alors qu’il était en pleine révision pour le prochain bac blanc, Thomas, 19 ans, a appris mardi qu’il avait en fait décroché son bac en juin dernier. C’est sa maman qui lui a annoncé la bonne nouvelle, le rectorat d’académie ayant reconnu une erreur de saisie. « Le jour des rattrapages, il y avait dix sujets sur la table. J’ai choisi le numéro 7. Au moment des notes, l’observateur, au lieu de me mettre la note de 11 a mis le numéro de sujet comme note », a expliqué au micro d’Europe 1 (témoignage à partir de 8’52) l’élève de terminale, scolarisé au lycée Jeanne d’Arc à Rennes.

« J’ai mon bac mais je suis en terminale »

L’erreur a finalement été résolue mardi dernier et Thomas a donc finalement décroché son précieux diplôme. Malgré la bonne nouvelle, le jeune homme est quelque peu amer. « Je suis un cas unique. J’ai mon bac mais je suis en terminale. Je ne peux rien faire du tout. Le rectorat m’a dit que je pouvais rentrer dans n’importe quel établissement du moment qu’il soit public. Mais il y a déjà un trimestre de passé, l’année est perdue », se désole-t-il.

L’académie de Rennes assure de son côté s’être engagée auprès du lycéen et de ses parents « à l’accompagner dans l’intégration d’une formation d’enseignement supérieur, en respectant les choix et décisions formulées dans le logiciel admission post-bac », précise-t-elle dans un communiqué.