Rennes: Une auto-stoppeuse violée par un chauffeur routier

FAITS DIVERS Les enquêteurs ont lancé un appel à témoins…

Jérôme Gicquel

— 

Les faits se sont déroulés dimanche à l'aube sur l'A84 au niveau de la commune de La Chapelle-Saint-Aubert.
Les faits se sont déroulés dimanche à l'aube sur l'A84 au niveau de la commune de La Chapelle-Saint-Aubert. — Google Maps

La gendarmerie de Vitré a ouvert une enquête après l’agression sexuelle d’une jeune femme de 27 ans dimanche à l’aube sur l’aire de repos de La Chaîne, à hauteur de la commune de La Chapelle-Saint-Aubert (Ille-et-Vilaine). C’est un automobiliste qui a signalisé la présence de la jeune femme, à moitié dénudée et en état de choc, en bordure de l’A84 dans le sens Rennes-Caen.

Selon les premiers éléments de l’enquête, la jeune femme avait passé la nuit de samedi à dimanche dans une discothèque à Rennes. Sans moyen de locomotion pour rentrer chez elle à Châteaubourg, elle s’est alors décidée à faire du stop. Selon Ouest-France, un routier l’a prise au niveau de Chantepie. Durant le trajet, la jeune femme, visiblement alcoolisée, s’est assoupie. Le chauffeur routier l’aurait alors forcée à une relation sexuelle avant de la laisser sur l’aire de repos.ne affaire similaire dans le Finistère

Les enquêteurs ont lancé un appel à témoins. Toute personne ayant des informations sur cette agression est invitée à contacter la gendarmerie de Vitré au 02 99 75 02 30.

Une agression similaire avait déjà eu lieu dans le Finistère le 15 octobre. Une jeune auto-stoppeuse de 16 ans avait été violée par un homme d’une quarantaine d’années à Landudec, près de Quimper. La gendarmerie est toujours à la recherche de l’agresseur.