Rennes: Ils reconstituent l’expérience des Curie sur la radioactivité

SCIENCES Les petits-enfants des scientifiques étaient présents pour l’occasion…

Jérôme Gicquel

— 

L'expérience a été réalisée en présence de descendants de Pierre et Marie Curie.
L'expérience a été réalisée en présence de descendants de Pierre et Marie Curie. — J.Gicquel /.APEI / 20 Minutes

C’est un véritable retour dans le passé qui était proposé à l’université de Rennes-1 ce mardi après-midi. 117 ans après la découverte, des passionnés ont reconstitué l’expérience de Pierre et Marie Curie qui leur avait permis de mesurer pour la première fois la radioactivité à l’œil nu. Une prouesse technique rendue possible grâce à la restauration d’une curieuse machine, la balance à quartz piézoélectrique, dont un exemplaire est conservé dans les collections scientifiques de l’université.

A l’époque, cet appareil avait permis au célèbre couple de scientifiques de mesurer à l’œil nu et avec précision la quantité de rayonnement émis par les sels d’uranium, découvrant ainsi le radium et le polonium.

L’expérience renouvelée en public le 21 novembre

Cette expérience s’est effectuée en présence d’invités de marque, en la personne d’Hélène Langevin-Joliot et Pierre Joliot, petits-enfants de Pierre et Marie Curie, particulièrement émus à l’issue de cette reconstitution. « C’est une grande émotion pour moi de redécouvrir cette expérience. Pierre et Marie Curie étaient d’extraordinaires expérimentateurs et cet appareil, qui est resté longtemps pour moi un objet mystérieux, en est la preuve », a souligné Pierre Joliot.

L’expérience des Curie sera de nouveau reconstituée, mais cette fois devant le grand public, à l’occasion de la prochaine ouverture des collections le samedi 21 novembre à l’université de Rennes-1.