Rennes: En prison pour avoir cassé les doigts de sa mère

JUSTICE L'homme a pourtant nié les faits...

Camille Allain
— 
Illustration de la cité judiciaire à Rennes.
Illustration de la cité judiciaire à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Déjà incarcéré pour d’autres faits, un homme de 21 ans va prolonger son bail en détention. Lundi, il a été condamné à un an de prison, dont huit mois avec sursis, par le tribunal correctionnel de Rennes. Il lui est reproché d’avoir frappé et blessé sa mère, selon Ouest-France.

Interdiction d’approcher non respectée

En février, le jeune homme s’en était violemment pris à sa mère lors d’une dispute. Il lui avait craché dessus avant de le frapper et de lui casser un doigt à chaque main. « Elle a cassé ses doigts toute seule », s’est-il défendu en audience, selon le quotidien. S’il lui était interdit d’approcher le domicile de sa mère, le jeune homme avait récidivé en juin. Cette fois-ci, ce sont les policiers qui avaient essuyé les crachats et insultes.