Rennes: Le mouvement de grève prend fin dans les écoles

SOCIAL Les agents territoriaux bénéficieront d’une prime comme les cadres…

Jérôme Gicquel
— 
Le fonctionnement des cantines avait été perturbé pendant plusieurs jours à Rennes.
Le fonctionnement des cantines avait été perturbé pendant plusieurs jours à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les parents d’élèves vont pouvoir pousser un ouf de soulagement. Démarré mi-octobre, le mouvement de grève des agents territoriaux, qui avait perturbé pendant plusieurs jours le fonctionnement des écoles rennaises, vient de prendre fin.

Un accord a en effet été trouvé mardi entre la ville et l’intersyndicale (CGT, FO, Sud, UNSA) portant sur l’obtention d’une prime pour le personnel de catégorie C (Atsem, agents d’entretien, animateurs de loisirs…) exerçant dans les établissements scolaires.

L’intersyndicale rejette la faute sur les élus

« Les cadres en avaient touché une, donc c’était normal que les agents en obtiennent une également dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires », précise l’intersyndicale. Concrètement, les agents titulaires et stagiaires bénéficieront d’une prime de 300 euros à la fin de l’année et d’une seconde prime en mars. Les contractuels et vacataires toucheront quant à eux entre 100 et 200 euros.

« C’est une modeste victoire mais une victoire quand même. Cette grève aurait quand même pu être évitée si les élus n’avaient pas fait la sourde oreille », déplore l’intersyndicale.