Rennes: Le Duff part à l’assaut du marché africain

ECONOMIE Le groupe breton prévoit d’ouvrir 30 restaurants Brioche Dorée dans les dix ans à venir…

Jérôme Gicquel

— 

Le restaurant Brioche Dorée au centre Alma à Rennes.
Le restaurant Brioche Dorée au centre Alma à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Pour Le Duff, l’avenir passe par l’international. Déjà présent dans 80 pays, l’empire agroalimentaire rennais part désormais à la conquête du prometteur marché africain. Le groupe de Louis Le Duff prévoit ainsi d’ouvrir 30 restaurants Brioche Dorée dans les dix ans à venir dans sept pays africains (Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Nigeria et République démocratique du Congo).

Deux milliards d’euros de chiffre d’affaires prévus en 2016

La première ouverture aura lieu dans les prochains jours à Abidjan en Côte d’Ivoire dans le centre commercial Marcory. Trois autres restaurants ouvriront prochainement dans ce pays. Le groupe breton s’implantera ensuite en 2016 au Cameroun avec quatre ouvertures prévues en quatre ans, puis au Nigeria en 2017, où huit restaurants verront le jour d’ici cinq ans. Les ouvertures dans les quatre autres pays africains interviendront ensuite en 2018.

Le Duff s’agrandit avec plus de 400 boulangeries en Allemagne

Disposant d’enseignes comme Brioche Dorée, Bruegger’s, Del Arte ou des boulangeries Kamps en Allemagne Le Duff réalise un chiffre d’affaires de 1,680 milliard d’euros. Avec les ouvertures prévues, le groupe devrait dépasser les deux milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2016.