Bretagne: Une cinquantaine de migrants de Calais attendue vendredi

SOCIETE Ils seront accueillis à Langueux et à Plévenon dans les Côtes d’Armor…

Jérôme Gicquel

— 

Des migrants et demandeurs d'asile originaires du Soudan, le 27 octobre 2015, à Calais
Des migrants et demandeurs d'asile originaires du Soudan, le 27 octobre 2015, à Calais — Philippe Huguen AFP

L’accueil des migrants de Calais s’organise en Bretagne. Après l’arrivée de 48 Soudanais fin octobre à la Guerche-de-Bretagne, au sud-est de Rennes, une cinquantaine de personnes est attendue ce vendredi dans les Côtes d’Armor.

Trente de ces migrants devraient rejoindre la petite commune de Plévenon près de Fréhel pour être hébergés au centre des pupilles de l’enseignement public. Une vingtaine de migrants devrait quant à elle séjourner à Langueux dans les locaux de l’Afpa, un organisme de formation professionnelle pour les adultes.

Les migrants pourraient être accueillis jusqu’au printemps

Une réunion doit d’ailleurs se tenir ce mercredi pour préciser les conditions d’accueil de ces personnes. Selon Ouest-France, les migrants qui seront accueillis dans les Côtes-d’Armor sont originaires d’Érythrée, de Somalie et d’Afghanistan et pourraient séjourner dans le département jusqu’au printemps.

Cette démarche vise à désengorger Calais où des milliers de migrants s’entassent dans des conditions insalubres en espérant rejoindre l’Angleterre.