Bretagne: Ils se battent pendant 17 ans pour sauver leur maison… qui sera détruite

JUSTICE Un couple du Morbihan a décidé de laisser tomber son combat…

Camille Allain

— 

Les deux maisons sont situées face à face à Séné.
Les deux maisons sont situées face à face à Séné. — Google Maps

Tout ça pour ça. Construite en 1998 à Séné, dans le Morbihan, la maison de Loïc et Jessica était en sursis. Après 17 ans passés à se battre et de multiples rebondissements judiciaires, le couple a décidé de laisser tomber son combat et d’accepter la démolition de sa maison, en échange d’une indemnisation.

« La maison ne sera jamais légale, même dans 20, 30 ans et donc toujours attaquable. Nous sommes un peu sonnés par cette décision et également fatigués », ont fait savoir Loïc et Jessica dans un communiqué.

Le voisin attaque le permis de construire

En 1998, Loïc, maraîcher bio, avait obtenu l’autorisation de construire sa maison à Séné, non loin du golfe de Morbihan, rapporte Le Télégramme. Dans ce site protégé, il n’avait eu d’autre choix que d’ériger sa maison… juste devant la seule bâtisse existante dans le secteur. Inutile de dire que le voisin avait moyennement apprécié et décidé d’attaquer la famille.

Tribunal administratif, cour d’appel et même conseil d’Etat… Depuis 17 ans, la famille a vécu avec le risque de voir sa maison rasée. Une pétition a même été lancée sur Change.org pour soutenir la famille… Jusqu’à ce que le voisin se détende et décide de ne plus attaquer le couple et ses trois enfants.

« Nous n’avions plus la force »

Fautive, la mairie s’était même engagée à dédommager le voisin du préjudice et l’affaire en serait restée là. Mais le nouveau préfet du Morbihan a attaqué cette décision, menaçant de nouveau la maison.

« Nous n’avions plus la force de vivre ça », a fait savoir Loïc Le Borgne dans son communiqué. La maison devrait donc être rasée, et la famille indemnisée, 18 ans après la pose de la première pierre.