Meurtre de Laëtitia Perrais: Tony Meilhon condamné à la prison à perpétuité

JUSTICE Il était jugé en appel pour des faits datant de 2011…

Camille Allain
— 
Un croquis représentant Tony Meilhon, le 13 octobre 2015, au tribunal de Rennes
Un croquis représentant Tony Meilhon, le 13 octobre 2015, au tribunal de Rennes — BENOIT PEYRUCQ AFP

A Rennes, Tony Meilhon a obtenu ce qu'il était venu chercher. Condamné en 2013 à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une période de sûreté de 22 ans, Tony Meilhon a écopé de la même condamnation ce lundi devant la cour d’assises d’Ille-et-Vilaine. L’assassin de Laëtitia Perrais avait fait appel de la décision, espérant lever la mesure de rétention de sûreté prononcée en première instance, et c'est bien ce qu'il a obtenu ce lundi soir.

Procès Tony Meilhon: L'itinéraire chaotique d'un habitué des prisons

En janvier 2011, Tony Meilhon avait étranglé Laëtitia Perrais, l’avait poignardée à 44 reprises avant de découper son corps et de le disperser aux alentours de Pornic (Loire-Atlantique).

Tony Meilhon aura tenté de lisser son image

Pendant les deux semaines de procès, Tony Meilhon a pourtant tenté de lisser son image, assurant « demander chaque jour pardon à Laëtitia ». Très souvent calme, il n’aura vu ses nerfs lâcher qu’une seule fois, quand l’homme qu’il présente comme son complice a nié être impliqué dans le meurtre. Tony Meilhon a même expliqué « avoir trouvé un chemin pour être un homme meilleur ».

>> A lire aussi : Pourquoi la timide Laëtitia a-t-elle suivi un inconnu ?

Pour les proches de la victime, la fin de ce procès est vécue comme un soulagement. Les parents biologiques de la jeune Laëtitia, sa sœur Jessica, sa famille d’accueil et ses amis ont tour à tour témoigné à la barre de « la gentillesse » de la jeune serveuse. A l'issue du verdict, Tony Meilhon a été reconduit à la prison de Rennes-Vezin où il est condamné à l’isolement.