Rennes: Pour l’Arena, il va encore falloir attendre

SPORT Le conseil de Rennes Métropole a validé jeudi soir une enveloppe de 800.000 euros pour les études de faisabilité…

Jérôme Gicquel

— 

Les Cessonnais avaient «reçu» le champion de France Dunkerque à la Brest Arena le 15 avril dernier.
Les Cessonnais avaient «reçu» le champion de France Dunkerque à la Brest Arena le 15 avril dernier. — P. Riou / Cesson-Rennes Métropole HB

Le projet avait été au cœur de la campagne des municipales. Sous-équipée en grandes salles pouvant accueillir à la fois des événements sportifs et culturels, Rennes attend toujours son Arena. Rangé dans les cartons depuis l’élection de Nathalie Appéré à la mairie de Rennes, le dossier s’est invité jeudi soir lors de la séance du conseil de Rennes Métropole. Les élus ont en effet validé une enveloppe de 800.000 euros pour la réalisation d’études sur la faisabilité du projet.

Il s’agira notamment d’examiner l’intérêt d’un tel équipement ainsi que son lieu d’implantation. Les études sur la future Arena, qui disposera si elle voit le jour d’une jauge minimale de 10.000 places, seront lancées en 2017 et se poursuivront sur la durée du mandat. « Ce sera ensuite à la nouvelle équipe en place de décider de la construction ou non de cet équipement », précise-t-on à Rennes Métropole. Lors de la campagne des municipales, Bruno Chavanat, candidat de la droite et du centre battu par Nathalie Appéré, avait chiffré le projet entre « 73 et 112 millions d’euros ».