Bretagne: Un bœuf blessé à l'abandon pendant 36 heures à l'abattoir, la SPA porte plainte

FAITS DIVERS L'animal avait été transporté dans le week-end...

C.A.

— 

L'entrée des abattoirs Le Floch à Vannes.
L'entrée des abattoirs Le Floch à Vannes. — Google Maps

L’antenne de Vannes de la Société protectrice des animaux a porté plainte contre un abattoir du Morbihan en début de semaine, rapporte Ouest-France. La SPA reproche à l’entreprise d’avoir abandonné un bœuf blessé pendant 36 heures le week-end dernier. L’animal avait été blessé samedi lors du déchargement et n’a jamais pu se relever. Il lui aura fallu attendre lundi matin pour voir ses souffrances abrégées, rapporte le quotidien.

Ni eau, ni nourriture 

Les services de la préfecture qui sont intervenus lundi ont par ailleurs estimé que l’animal « ne présentait pas de signe de souffrance excessive » mais « qu’il aurait dû avoir de l’eau, de la nourriture et une protection » et que le bien-être animal « n’avait suffisamment été pris en compte », selon Ouest-France.

La SPA a décidé de porter plainte contre l’abattoir Le Floch et la Direction de la protection des populations du Morbihan, dont les services sont intervenus lundi. L'Association en faveur de l'abattage des animaux dans la dignité (AFAAD) lui a apporté son soutien.