Miss Bretagne: Destituée, Eugénie Journée «ne pensait pas aller à l'encontre du règlement»

BEAUTE La jeune femme a été exclue pour une photo dénudée...

Camille Allain

— 

Eugénie Journée, 22 ans, a été élue Miss Bretagne le 3 octobre 2015, avant d'être destituée.
Eugénie Journée, 22 ans, a été élue Miss Bretagne le 3 octobre 2015, avant d'être destituée. — Capture d'écran Youtube

L’affaire fait finalement grand bruit. Elue samedi soir Miss Bretagne, la Rennaise Eugénie Journée, 23 ans, a été destituée lundi en fin de journée par le comité miss France, qui invoque un « non-respect de la charte de déontologie ». En clair, le comité a souhaité exclure la jeune femme après avoir trouvé une photo dénudée de la nouvelle miss sur son compte Facebook. « Je ne pensais pas que cette photo postée sur mon compte Facebook depuis plusieurs mois allait à l’encontre du règlement du comité Miss France. C’est avec tristesse que je quitte cette belle aventure qui me tenait à cœur », a commenté la jeune femme sur le réseau social.

Le photographe énervé

Très prude, la photo en question fait en tout cas réagir de très nombreux internautes, outrés de voir « les miss défiler en maillot de bain » mais interdire un tel cliché. «Vous avez préféré donner raison à la délation et à la jalousie, votre décision est tout simplement déplorable», tacle d'ailleurs l'auteur du cliché à l'encontre du comité régional d'organisation.

Même le président du comité Miss Nationale Michel Leparmentier est remonté. « Leur règlement n’a pas changé depuis 1954 ! Aujourd’hui, la plupart des mannequins font des photos de publicité où elles sont parfois dénudées. D’autant plus que sur cette photo, on ne voit rien », s’énerve le président.

Invitée à Miss Nationale

Profitant de l’agitation autour de cette affaire, le président du concours, éclaboussé par un scandale de truquage, a même décidé d’inviter Eugénie Journée à s’inscrire en novembre à l’étape régionale de son concours de beauté. « On l’a déjà fait. Il y a deux ans, nous avons accueilli Miss Roussillon qui avait été exclue. Et elle a remporté le titre chez nous », poursuit le président.

Contactée par Ouest-France, la présidente du comité Miss France Sylvie Tellier a expliqué que « le règlement était clair. Une jeune femme ne peut pas participer au concours si elle a posé nue, ou partiellement dénudée, devant un objectif ».