Rennes sur le podium des villes championnes du crowdfunding

INTERNET La capitale bretonne se classe en troisième position derrière Nancy et Paris…

Jérôme Gicquel

— 

Exemple d'un projet rennais en quête de financement sur la plateforme Ulule.
Exemple d'un projet rennais en quête de financement sur la plateforme Ulule. — Ulule

Le financement participatif a la cote dans la capitale bretonne. Selon un palmarès établi par Ulule, première plateforme en Europe, Rennes arrive en troisième position des villes françaises championnes du crowdfunding, juste derrière Nancy et Paris. Depuis le lancement d’Ulule en octobre 2010, l’équivalent de 77 projets pour 100.000 habitants ont ainsi été financés à Rennes, contre 80 à Nancy et 78 dans la capitale. C’est la culture qui sollicite le plus le financement participatif dans la capitale bretonne avec 34 projets lancés dans le domaine du cinéma, du théâtre ou de la musique pour 100.000 habitants.

Parmi tous les projets rennais présentés sur la plateforme, 74% ont réussi à boucler leur financement, contre une moyenne nationale de 67%. Les donateurs sont également très généreux en Bretagne avec un montant des fonds récoltés qui s’élève à 16 euros pour dix habitants à Rennes, qui arrive juste derrière Paris (26 euros) et Montreuil (20 euros). Preuve de l’intérêt suscité par le financement participatif à Rennes, la ville s’est associée en janvier avec la plateforme Proarti pour lancer l’opération « La dynamo culturelle » afin de financer les projets d’artistes de la métropole.