Bretagne: Un femme gaze un vieil homme qui ne traversait pas assez vite

JUSTICE Jugée mardi, elle dit aujourd’hui « ne pas être fière »…

C.A.

— 

Une salle d'audience du tribunal de grande instance de Rennes, à la cité judiciaire.
Une salle d'audience du tribunal de grande instance de Rennes, à la cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les faits remontent au mois de janvier. Alors qu’elle circule dans une rue semi-piétonne de Vannes (Morbihan), une jeune femme arrête son véhicule pour laisser traverser un couple d’anciens. Sans doute trop pressée, elle klaxonne les retraités pour leur faire accélérer le pas. L’ancien, âgé de 80 ans, n’apprécie guère et lève et sa canne. C’est alors que la jeune femme sort de sa voiture avec sa bombe lacrymogène pour asperger le vieil homme d’un gel au poivre, comme le rapporte Ouest-France.

Deux mois avec sursis

Jugée mardi, la jeune femme, qui avait pris la fuite, a avoué « ne pas être fière de son geste » et assure qu’elle n’avait pas remarqué l’âge avancé des piétons. Elle a été condamnée à deux mois de prison avec sursis et devra verser 1.700 euros aux victimes.