Un incendie maîtrisé à la centrale nucléaire de Brennilis

FAITS DIVERS Les tests de radioactivité menés sur les membres du personnel évacués se sont révélés négatifs…

C.A. avec AFP

— 

Des employés passent près de la centrale nucléaire de Brennilis, dans le Finistère, en cours de démantèlement
Des employés passent près de la centrale nucléaire de Brennilis, dans le Finistère, en cours de démantèlement — Fred Tanneau AFP

Un incendie s’est déclaré mercredi vers 15h45 dans la centrale nucléaire de Brennilis (Finistère). Le feu aurait pris « dans un atelier de conditionnement de déchets à l’intérieur de l’enceinte du réacteur de la centrale », selon Jean-Daniel Montet-Jourdran, directeur de cabinet du préfet du Finistère. Les pompiers sont sur place et l’Aurorité de sûreté nucléaire a été prévenue. Quatre membres du personnel ont été évacués. Les tests de radioactivité menés sur eux se sont révélés négatifs. L'incendie a été maîtrisé vers 17h20 a indiqué l'Autorité de sûreté nucléaire.

Un sas en plastique à l’origine du feu

« C’est un sas en plastique qui serait à l’origine de l’incendie, le toit de ce sas s’est écroulé et les fumées de l’incendie se sont répandues à l’intérieur du dôme », a expliqué M. Montet-Jourdran. Les fumées seraient contenues à l’intérieur du dôme, lui-même équipé de moyens de filtration des éléments radioactifs.

 

Arrêtée depuis 1985, la centrale est en cours de démantèlement. Entamées en 1995 puis arrêtées et reprises en 2011, les opérations se poursuivent et sont loin d’être achevées. Le gros du chantier reste encore à faire, notamment le démantèlement du bloc du réacteur nucléaire qui concentre 90 % de la radioactivité du site.