L1: Le Stade Rennais comme chez lui à Nantes

FOOTBALL Le club rouge et noir s'est une nouvelle fois imposé sur le terrain de son voisin (0-2), grâce à des réalisations de Paul-Georges Ntep et Giovanni Sio...  

Jeremy Goujon
— 
La joie des Rennais lors de leur victoire à Nantes (0-2), le 13 septembre 2015.
La joie des Rennais lors de leur victoire à Nantes (0-2), le 13 septembre 2015. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Le Stade Rennais a préservé, ce dimanche, sa récente invincibilité à Nantes (0-2). Mieux, le club breton, qui n’a plus perdu à la Beaujoire depuis le 15 janvier 2005, s’est logiquement imposé aux dépens de pâles Canaris.

Ntep-Sio, duo gagnant

Dominateurs, les Rouge et Noir auront trouvé l’ouverture en seconde période par l’intermédiaire de Paul-Georges Ntep (0-1, 67e), avant de doubler la mise grâce à Giovanni Sio (0-2, 88e). « Je retournerai à la Beaujoire avec plaisir, car c’est là-bas que j’ai inscrit mon premier but en Ligue 1 [le 23 février 2014] », avait déclaré « PG » sur le site officiel du SRFC, quatre jours avant le derby. « Si je marque, je le célébrerai pleinement », avait quant à lui lancé Sio, formé au FCN.

Bourreaux des Jaune et Vert, les deux hommes ont donc pris leurs aises sur la pelouse ligérienne, notamment l’ancien Auxerrois, le plus dangereux des protégés de Philippe Montanier au cours de la première mi-temps. Un coup franc vicieux (12e), une frappe sèche de peu au-dessus (45e+1), et surtout un déboulé côté gauche qui aurait dû déboucher sur un penalty (33e), furent ainsi autant d’actions marquées du sceau Ntep.

Nouveau dauphin du PSG

D’un point de vue collectif, Rennes se sera montré très solide, dans une rencontre émaillée de deux expulsions côté nantais (Adryan 52e, Sigthorsson 78e). Finalement aligné dans les cages au détriment d’Olivier Sorin, le gardien Abdoulaye Diallo a passé une fin d’après-midi tranquille, si ce n’est sur la tentative de Sabaly (18e).

Dans une « configuration Yoann Gourcuff » (3-4-1-2)... mais sans Gourcuff, dont l’arrivée est désormais prévue « dans quelques semaines » selon le JDD, Rennes alignait à l’arrivée un quatrième succès de suite en championnat. Et pointe dorénavant à la 2e place du classement, juste derrière le PSG. Impensable il y a encore un mois…