Incendie rue Myrha: Une Bretonne parmi les victimes

FAITS DIVERS La jeune femme avait grandi près de Saint-Malo...

C.A.
— 
Un pompier de Paris dans la rue Myrha après l'incendie mortel du 2 septembre 2015
Un pompier de Paris dans la rue Myrha après l'incendie mortel du 2 septembre 2015 — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Une semaine après l’incendie qui a ravagé un immeuble de la rue Myrha à Paris, Ouest-France révèle qu’une jeune Bretonne figure parmi les huit victimes. Aurélie G., âgée de 31 ans, et originaire de Baguer-Morvan, près de Saint-Malo se trouvait dans le bâtiment au moment du drame. Elle est décédée. La jeune femme vivait à Paris afin de suivre une formation aux métiers du cinéma, poursuit le quotidien.

Un violent incendie fait huit morts à Paris

L’incendie, qui a coûté la vie à huit personnes, est le plus grave depuis dix ans dans la capitale française et serait d’origine criminelle, d’après les enquêteurs. Un suspect a été interpellé la semaine dernière avec un briquet et une bougie sur lui mais il nie les faits. La santé mentale de cet homme de 26 ans serait cependant très fragile et sa garde à vue avait dû être écourtée. Il a ensuite été mis en examen et écroué.