Rennes, cinquième au palmarès des villes où il fait bon étudier

EDUCATION Le classement est établi chaque année par le magazine L'Etudiant...

Camille Allain

— 

Des étudiantes sur le campus de Rennes 2 à Villejean.
Des étudiantes sur le campus de Rennes 2 à Villejean. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Déjà au pied du podium l’an passé, Rennes n’accrochera pas encore de médaille au palmarès des villes où il fait bon étudier, établi chaque année par le magazine L’Etudiant. La capitale bretonne se classe en effet cinquième derrière Toulouse, Grenoble, Montpellier et Bordeaux mais devant Nantes.

On notera d’abord les bons points avec une cinquième place côté études mais aussi niveau sorties, comme quoi les deux activités peuvent cohabiter. Une belle sixième place sur le thème de l’emploi (évolution de l’emploi, part de diplômés selon la méthodologie du magazine) et une septième sur le critère international (part des étudiants étrangers notamment).

Dernière côté sportif !

Si Rennes ne brille pas plus au classement, c’est parce qu’elle est très mal classée sur le critère des activités sportives à disposition (41e et donc dernière) et du logement (29e), où les grandes métropoles ne peuvent pas rivaliser avec les villes de taille moyenne. On est cependant surpris de tomber à la 36e place du classement sur le plan des transports, où Rennes apparaît plutôt bien équipée.