Bretagne: Démarré sur les chapeaux de roue, l’été a viré à l’automne

METEO La première moitié de l’été a été assez clémente dans la région avant une nette dégradation…

Jérôme Gicquel

— 

Les touristes ont pu profiter de la plage en juillet, comme ici à Dinard.
Les touristes ont pu profiter de la plage en juillet, comme ici à Dinard. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Pour les touristes de passage en Bretagne, il valait mieux être en vacances en juin qu’en août. L’été a en effet été très précoce dans la région avec un mois de juin très chaud et ensoleillé. Le 30 juin, le mercure est ainsi grimpé à 34,8° à Rennes. La chaleur s’est ensuite prolongée sur la première quinzaine de juillet avec un pic à 36,3° atteint le 16 juillet à Arbrissel, petite commune située au sud-est de l’Ille-et-Vilaine.

A partir du 22 juillet par contre, le temps s’est sérieusement dégradé. « Ce changement de temps était le bienvenu car la sécheresse commençait à devenir inquiétante », souligne Jean-Marc Le Gallic, climatologue à Météo France. Le début du mois d’août a ensuite redonné le sourire aux vacanciers avant l’arrivée d’un épisode orageux entre le 10 et le 14 août. « Sur ces cinq jours, le cumul des pluies a atteint près de 50 millimètres dans le secteur de Dinard », précise Jean-Marc Le Gallic.

Une fin août digne des mois d’automne…

Le mois s’est ensuite terminé en eau de boudin avec des conditions météo dignes de l’automne. Le 27 août, la température maximale relevée à Rennes était ainsi de 15,3°, soit 8° de moins que les normales de saison. Bilan de cet été « contrasté et décalé » selon Météo France, le soleil et la pluie auront tous les deux été au rendez-vous dans la région.

L’ensoleillement est ainsi légèrement excédentaire durant les trois mois d’été en Bretagne. Les amoureux de la pluie auront également été gâtés avec une pluviométrie en hausse de 30 à 40 % en moyenne dans la région, et même de 50 % le long des côtes de la Manche.