Normandie: Les agriculteurs bloquent l'accès au Mont Saint-Michel

AGRICULTURE Des actions sont menées depuis ce matin en Normandie...

C.A. avec AFP
— 
Les éleveurs normands ont sorti les tracteurs pour exprimer leur colère.
Les éleveurs normands ont sorti les tracteurs pour exprimer leur colère. — 20 minutes - Slideshow

Ils ont longtemps menacé de bloquer le Mont Saint-Michel. Et ils l'ont finalement fait. Lundi après-midi, de nombreux tracteurs ont barré la route d'accès au Mont, ne laissant passer que les véhicules de secours. Quelques 400 éleveurs et 200 tracteurs se trouvaient sur place, selon Jean-Baptiste Mainsard, un éleveur qui participe au mouvement.

Le site touristique est évidemment très fréquenté en cette période de vacances scolaires. Les voies principales menant au parking du Mont-Saint-Michel, venant d'Avranches et de Pontorson sont bloquées.

«C'est une action symbolique, pacifique, pour relayer l'action des éleveurs du Calvados», explique l'éleveur. Cela fait plusieurs heures que les éleveurs manifestent en Normandie. Ce matin déjà, ils bloquaient les principaux accès à la ville de Caen, après des perturbations dimanche. L'autoroute A13 a même été fermée aux poids-lourds.

Les raisons de la colère des éleveurs

 Les agriculteurs, qui réclament la venue du ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll, attendent une revalorisation des prix de la viande de porc, de la viande de boeuf et du lait. Les cours, inférieurs au prix de revient, ne leur permettent plus de vivre de leur activité. Le ministre a proposé de recevoir les éleveurs jeudi à Paris, quand il aura pris connaissance du rapport que le médiateur des prix, qu'il a désigné, doit lui remettre mercredi.

Une minute pour comprendre la mobilisation des... par 20Minutes

De nombreuses actions ont été menées depuis plusieurs semaines par les éleveurs en Bretagne et Normandie, régions particulièrement touchées par la crise agricole.