Bretagne: Cinq mineurs interpellés après la bagarre de rue à Dinan

FAITS DIVERS Ils avaient poursuivi un homme jusqu'aux grilles de la gendarmerie...

C.A.
— 
La gendarmerie de Dinan, dans les Côtes d'Armor.
La gendarmerie de Dinan, dans les Côtes d'Armor. — Google Maps

On en sait un peu plus sur la nuit de folie vécue à Dinan le week-end dernier. Jeudi, 13 personnes ont été interpellées, et cinq mineurs ont été présentés à un juge vendredi selon Ouest-France.

Ces deux filles et trois garçons âgés de 16 à 17 ans sont soupçonnés d'être à l'origine de la violente altercation qui a eu lieu dans les rues de Dinan. Jamais condamnés, ils n'étaient pas connus des services de police.

Il se réfugie dans la caserne

Un homme avait été pris à partie par un groupe de jeunes qui l'avait passé à tabac. Deux gendarmes s'étaient interposés mais avaient eu le plus grand mal à extraire la victime jusqu'à la gendarmerie. Les agresseurs avaient alors fait pression devant la caserne, insultant copieusement les forces de l'ordre.

A en croire le procureur, cité par Ouest-France, la victime elle-même aurait été impliquée dans l'altercation. Il aurait frappé une jeune femme et insulté les gendarmes. Les renforts avaient mis plus d'une demi-heure à arriver sur place.