Rennes: Tout juste installé, le radar chantier déjà dégradé

SECURITE Des traces de brûlures ont été découvertes sur les côtés de l’appareil…

Camille Allain

— 

Le radar autonome a été installé à Sainte-Marie sur l'axe Rennes-Redon.
Le radar autonome a été installé à Sainte-Marie sur l'axe Rennes-Redon. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

C’est le petit dernier de la famille des radars. Installé sur les zones de chantier pour protéger les ouvriers, le radar autonome posé la semaine passée sur l’axe Rennes-Redon a déjà été dégradé.

« Nous avons été alertés par des automobilistes ce matin. Il y a des traces de brûlures sur les côtés », explique la brigade de gendarmerie de Redon, confirmant l’information de Ouest-France.

Un radar nouvelle génération installé près de Redon

L’appareil, installé le 7 juillet, n’est que le deuxième modèle du genre en France. En test pendant plusieurs jours, le radar n’avait commencé à relever les infractions que depuis quelques heures quand il a été dégradé.

Des gendarmes ont été dépêchés sur place pour effectuer les constatations. Malgré ces dégradations, le radar autonome continue de fonctionner.