Bretagne: Trois Rennais planchent sur la bible du jeu de palet

LOISIRS Le jeu est de plus en plus populaire chez les jeunes…

Camille Allain

— 

Eric Prévert,  Vincent Ogloblinsky et Benjamin Keltz (de g. à d.) travaillent sur un livre autour du palet.
Eric Prévert, Vincent Ogloblinsky et Benjamin Keltz (de g. à d.) travaillent sur un livre autour du palet. — C. ALlain / APEI / 20 Minutes

Autrefois réservé aux anciens, le jeu du palet a conquis le cœur des jeunes générations ces dernières années en Ille-et-Vilaine et dans les départements limitrophes. On a vu les planches de bois fleurir aux abords des cafés ou dans les parcs de l’Est breton. Preuve de l’euphorie autour du jeu, l’entreprise David qui fabrique les planches à Martigné-Ferchaud (Ille-et-Vilaine) a vu sa production grimper de moins de 20.000 unités il y a quatre ans à plus de 30.000 aujourd’hui.

Nouveau passe-temps de l’apéro, le jeu de palet sur planche de bois bénéficiera bientôt d’un formidable coup de pub. Trois Rennais travaillent actuellement à la rédaction d’un « manuel officieux du plus célèbre des jeux bretons ». « C’est un jeu très populaire aujourd’hui. C’est un peu notre pétanque. Et pourtant il n’existe quasiment rien comme littérature autour du palet », explique Benjamin Keltz.

« On ne sait pas exactement quand ça commence »

Le journaliste rennais, patron des Editions du Coin de la Rue, continue dans l’esprit local, après s’est déjà attaqué au mythe de la galette-saucisse ou aux supporters du Stade Rennais. « L’idée, c’est de créer une bible du joueur de palet, que les gens puissent s’approprier ce livre », poursuit l’auteur du livre.

Le palet sur planche de bois est de plus en plus populaire en Bretagne. - C. ALlain/APEI/20 Minutes

 

Aidé par le journaliste-historien Eric Prévert, Benjamin Keltz s’est donc plongé dans les origines du jeu qui a désormais sa fédération. « On ne sait pas exactement quand ça commence. On joue au palet depuis des siècles mais sur une planche, ça semble être né il y a un siècle. Les gens jouaient avec des pièces sur la planche de bois à l’arrière de la charrette ou sur une porte d’armoire. On retrouve les premières traces d’une société de paletistes à Rennes en 1923 », raconte Eric Prévert.

Depuis quelques semaines, la petite équipe a donc entrepris son travail d’enquête, notamment au sein des tournois par équipes organisés en campagne. « On rencontre des gamins de 14 ans qui jouent comme des pros », poursuit Eric Prévert. Que les débutants se rassurent, le livre ne sera pas réservé à l’élite et un long chapitre sera édité « pour devenir un bon joueur de palet ».

En préparation, le livre devrait sortir en novembre. Disponible en précommande, il sera suppléé d’une application mobile permettant de jouer au palet depuis son smartphone. « On veut rappeler que le palet, ce n’est pas juste le pépé coiffé d’une casquette qui joue en buvant sa bolée de cidre », conclut Eric Prévert.