Rennes: La baignade interdite aux étangs d'Apigné

SANTE La pollution aux algues est de retour avec la chaleur...

Camille Allain
— 
Illustration de la plage des étangs d'Apigné à Rennes.
Illustration de la plage des étangs d'Apigné à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

C'est un peu le feuilleton de l'été qui vient de se lancer. Mardi, la baignade a été interdite pour la première fois cette année aux étangs d'Apigné, quelques jours après le plan d'eau de Vern-sur-Seiche. Le repère d'eau douce, où la baignade est autorisée depuis le mois de juin, présente une concentration trop forte en cyanobactéries. Générées lors des fortes chaleurs, ces algues dites «bleues» peuvent provoquer des irritations cutanées, des crampes d'estomac, des vomissements, des diarrhées ou de la fièvre.

25 jours d'interdiction l'été dernier

En attendant de nouvelles analyses, la baignade dans le plan d'eau restera interdite pendant plusieurs jours et les sauveteurs en mer chargés de la surveillance devront faire respecter l'arrêté. L'été dernier, la baignade avait été interdite pendant 25 jours. Un record que l'on ne souhaite pas voir battu cette année.