Bretagne: L'heure est au nettoyage après la manifestation des agriculteurs

SOCIAL De nombreux éleveurs ont protesté dans la nuit de jeudi à vendredi...

Camille Allain

— 

Le parking du magasin Leclerc à Cleunay, où les agriculteurs ont déversé de la paille et du lisier.
Le parking du magasin Leclerc à Cleunay, où les agriculteurs ont déversé de la paille et du lisier. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Ils étaient des centaines à Rennes, Saint-Brieuc ou Quimper, venus crier leur colère contre la baisse des prix de la viande à l’occasion de la « nuit de l’élevage en détresse ». Les éleveurs de porc et de bœuf et les producteurs de lait étaient réunis pour dénoncer les tarifs pratiqués qui « ne leur permettent pas de couvrir les coûts de production ». A bout, les agriculteurs ont parfois dérapé, comme à Quimper (Finistère), où une voiture de police a été renversée.

Opération nettoyage

Ce vendredi matin, c’était au tour des équipes de nettoyage de se mobiliser pour effacer les traces d’une nuit chaude. Devant le Leclerc Cleunay, une dizaine de personnes s’affairait pour nettoyer le parking, souillé de paille et de lisier dans la nuit. « Ça fait plus d’une heure que je suis là pour tout évacuer », explique un salarié d’une entreprise de nettoyage, jet d’eau à la main. « Quand je suis arrivé, il y avait de la paille partout sur le parking ».

A Rennes, de nombreuses grandes surfaces ont été touchées, comme le magasin Carrefour de Cesson-Sévigné, le centre Alma, ou Grand Quartier à Saint-Grégoire.