Mickaël Pagis serait «triste» si l'équipe de France disparaissait

BEACH SOCCER L'ancien attaquant du Stade Rennais s'inquiète du sort de la sélection nationale...

Jeremy Goujon

— 

Mickaël Pagis fut un cadre de l'équipe de France de beach soccer, au point d'en avoir porté le brassard de capitaine.
Mickaël Pagis fut un cadre de l'équipe de France de beach soccer, au point d'en avoir porté le brassard de capitaine. — FFF

Championne du monde en 2005, 3e en 2006, 4e en 2007 et quart de finaliste en 2008 sur « son sable », l’équipe de France va manquer le Mondial (du 9 au 19 juillet au Portugal) pour la quatrième fois de suite.

Echéance repoussée, mais...

Une absence répétée au plus haut niveau qui serait à l’origine de sa suppression, voulue par la Fédération française le 16 avril. Respectivement entraîneur et chef de délégation des Bleus, Stéphane François et Alain Porcu ont cependant fait infléchir (un peu) le président de la FFF, Noël Le Graët, lors d’un entretien le 12 mai.

« L’équipe de France de beach soccer va continuer d’exister jusqu’en 2016. Après cette date, une décision définitive sera prise sur [son] avenir », révélait ainsi Alain Porcu auprès de So Foot. A l’instar du Girondin Yannick Fischer, cette épée de Damoclès intrigue Mickaël Pagis.

Tout et son contraire

L’ancien attaquant du Stade Rennais, meilleur buteur tricolore durant les éliminatoires de la Coupe du monde (six réalisations), en septembre 2014, juge la situation « incompréhensible. Au niveau des instances, ils avaient mis l’accent sur la mise en place de formations dans les régions, pour développer le beach soccer. Mais faire du développement sans l’équipe de France, ce ne serait pas la même histoire... C’est dommage de faire deux pas en avant, et trois pas en arrière. »

Si Pagis n’élude pas le manque de résultats du « fer de lance de la discipline » (« C’est vrai qu'ils ne sont pas extraordinaires, mais en même temps, l’équipe est à reconstruire, et ça va prendre du temps »), son éventuelle disparition l’« attristerait, car c’est un sport qu['il] adore ». Tellement que « Pagistral » organisera des journées découverte en indoor pour les licenciés U13-U15-U17, du 6 au 29 juillet au Cap multisports de La Mézière.