Et si la fête des pères était née en Bretagne

INSOLITE C’est un fabricant de briquets implanté à Redon qui aurait eu l’idée de cette fête pour booster ses ventes…

Jérôme Gicquel
— 
C'est un fabricant de briquets breton qui revendique la paternité de la fête des pères.
C'est un fabricant de briquets breton qui revendique la paternité de la fête des pères. — CLOSON/ISOPIX/SIPA

Célébrée chaque année le troisième dimanche du mois de juin, la fête des pères a des origines bretonnes. C’est en effet une entreprise de Redon qui revendique la paternité de cette fête. Plus précisément le fabricant de briquets Flaminaire, racheté par Bic en 1973, qui a eu l’idée de cette fête en 1950.

Pour booster ces ventes de briquets à gaz, très maigres en cette période de l’année, le fabricant lance cette année-là une campagne de publicité avec comme slogan « Fête des pères! Offrez-lui un Flaminaire, le briquet qui tient toutes ses promesses! ».

Le champion cycliste Louison Bobet est même mis à contribution en 1959 sur une affiche publicitaire où il arbore un large sourire, un briquet à la main. « Louison Bobet a déjà reçu son cadeau de fête des pères: un Flaminaire! Car dimanche prochain, 21juin, il ne sera plus là auprès de ses enfants... Il court », indiquait la publicité de l’époque.

L’idée des commerciaux de Flaminaire est brillante et les ventes de briquets s’envolent. La fête des pères est née, l’Etat reconnaissant officiellement son existence en 1952.