Non, la Bretagne n’est pas la région qui possède le plus de bars par habitant

CONSOMMATION La région se classe tout de même deuxième derrière la Corse...

Camille Allain
— 
Illustration d'un bar, ici à Rennes.
Illustration d'un bar, ici à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La Bretagne voit son titre lui échapper… Alors que la légende raconte que la péninsule est la région qui compte le plus de bars par habitant, une enquête menée par la rédaction du Télégramme vient démontrer le contraire.

Après avoir compilé les statistiques de l’Insee, le quotidien assure que c’est la Corse qui possède le plus de cafés par habitant, avec un ratio de 1,83 bar pour 1.000 habitants. L’île de Beauté domine largement la Bretagne (0,99 bar pour 1.000 habitants) grâce à une population dix fois moins nombreuse. Suivent ensuite l’Auvergne, le Nord-Pas-de-Calais et la Basse-Normandie. Nos voisins des Pays-de-la-Loire sont 13e sur 22.

En lot de consolation, la Bretagne parvient tout de même à se hisser sur le podium des régions qui comptent le plus de débits de boisson (3.209 au total) derrière Rhône-Alpes (3.547) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (3.317) malgré une population bien moins élevée.

>> Retrouvez l’étude complète du Télégramme ici.

Autre surprise, plus locale celle-là. On apprend que le titre régional du nombre de débits de boisson est adjugé à Brest, qui compte 143 bars et cafés, devant Rennes (140) qui affiche pourtant 70.000 habitants de plus ! Au nombre de bistrots par habitant, c’est Lorient qui gagne avec 1,6 bistrot pour 1.000 Lorientais, précise le quotidien.

La Bretagne n’est pas la championne de l’alcool

Réputée pour sa consommation élevée d’alcool, la Bretagne « brille » surtout pour son goût pour l’ivresse occasionnelle, et non pour la consommation régulière, contrairement aux idées reçues. Dans la région, les inquiètudes pèsent surtout chez les jeunes.