Rennes: Nathalie Appéré nommée présidente de l’Agence nationale de l’habitat

POLITIQUE La maire de Rennes succède à Claude Dilain, l’ancien maire de Clichy-sous-Bois décédé le 3 mars…

Jérôme Gicquel

— 

Nathalie Appéré, ici aux côtés de son adjointe à l'éducation Lénaïg Briero.
Nathalie Appéré, ici aux côtés de son adjointe à l'éducation Lénaïg Briero. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Nathalie Appéré prend du galon à l’échelon national. La maire de Rennes vient d’être nommée présidente de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) par Michel Sapin, ministre des Finances, et Sylvia Pinel, ministre du Logement. « Elle a notamment engagé des actions pionnières avec l’Anah pour rénover le centre-ville de Rennes », précise le communiqué des deux ministères.

Nathalie Appéré, 39 ans, succède à Claude Dilain qui occupait ces fonctions depuis mars 2014. Ancien maire de Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis, Claude Dilain est décédé le 3 mars.

75.000 logements privés rénovés l'an dernier

A la tête de l’Anah, la députée d’Ille-et-Vilaine aura notamment pour missions de « poursuivre les chantiers engagés en matière de lutte contre l’habitat indigne et très dégradé, de traitement des copropriétés en difficulté, mais aussi de lutte contre la précarité et de l’adaptation du logement aux besoins des personnes âgées ou handicapées ».

Chargée d’améliorer le parc de logements privés existants, l’Anah  a contribué à la rénovation énergétique de quelque 75.000 logements l'an dernier, notamment grâce à son programme-phare Habiter mieux.