Outreau: La défense de Daniel Legrand ne plaidera pas

JUSTICE La demande d'acquittement de l'avocat général a incité la défense à se contenter d'une déclaration...

Camille Allain

— 

Les avocats de la défense de Daniel Legrand  jeudi devant la cour d'assises des mineurs d'Ille-et-Vilaine.
Les avocats de la défense de Daniel Legrand jeudi devant la cour d'assises des mineurs d'Ille-et-Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le jeune Daniel Legrand avait devant lui les plus grands ténors du barreau pour le défendre. Mais après le réquisitoire très incisif de l’avocat général, qui a exhorté les jurés à prononcer l’acquittement du prévenu, les six avocats de la défense ont décidé de ne pas plaider.

L’avocat général demande l’acquittement de Daniel Legrand

Alignés à la barre, Eric Dupont-Moretti, Franck Berton, Julien et Hubert Delarue, Hugues Vigier et Hervé Corbanesi se sont contentés de lire une très courte déclaration à la cour. « Nous entendons rappeler que les quatre enfants Delay sont des victimes comme nous l’avons toujours dit. Après ce réquisitoire où l’acquittement a été requis parce que Daniel Legrand est totalement innocent, nous avons décidé de ne pas plaider. A l’avenir, plus personne ne pourra sérieusement mettre en doute cette innocence », a déclaré Me Hubert Delarue.

 

L’avocat s’est ensuite tourné vers son client. « Cet acquittement, c’est aussi celui de ton père Daniel », en hommage à l’aîné des Legrand, décédé à 59 ans des suites d’une maladie.

Le prévenu sera entendu une dernière fois vendredi matin avant que la cour ne rende sa décision dans la journée. Le procès devant la cour d’assises des mineurs d’Ille-et-Vilaine aura duré trois semaines à Rennes.