Stade Rennais: Yann M'Vila recalé par la direction du club

Football L'ancien prodige rouge et noir avait demandé à s'entraîner avec la réserve du SRFC...

Jeremy Goujon

— 

Yann M'Vila avait rapporté douze millions d'euros au Stade Rennais lors de son transfert au Rubin Kazan, en janvier 2013.
Yann M'Vila avait rapporté douze millions d'euros au Stade Rennais lors de son transfert au Rubin Kazan, en janvier 2013. — F. Lancelot / Sipa

Présent au Stade de la route de Lorient le 7 février dernier, à l’occasion du match entre le Stade Rennais et l’OM, Yann M’Vila en avait profité pour effectuer une demande auprès de son club formateur.

Exclu du groupe pro en octobre 2012

En stand-by après la résiliation de son contrat à l’Inter Milan, l’international français (22 sélections) voulait « (s’)entraîner avec la deuxième équipe de Rennes », afin de garder la forme. « Il a pensé à nous, ça fait plaisir », déclare le coach de la réserve rouge et noire, Laurent Huard.

Mais la requête fut rejetée par la direction du SRFC, « pour des raisons juridiques. Ça bloquait au niveau des assurances », révèle l’entraîneur à 20 Minutes. Le technicien rappelle que M’Vila avait déjà rejoint sa troupe en octobre 2012, à la suite d’une fameuse virée du joueur, accompagné de quelques membres de l’équipe de France Espoirs.

« C’était différent. Là, il s’agissait d’une punition », souligne Huard, en référence à l’exclusion temporaire du groupe professionnel décidée par Frédéric Antonetti.

Incertitudes sur son avenir

Annoncé au Dynamo Moscou, Yann M’Vila (24 ans), propriété du Rubin Kazan, serait aujourd’hui à la recherche d’« un nouveau point de chute ».