VIDEO. Rennes: La maison de Maryvonne dévastée par les squatteurs

POLEMIQUE Vendredi, le tribunal avait ordonné l'expulsion sans délai du squat...

Camille Allain

— 

L'intérieur de la maison de Maryvonne, squattée pendant des années à Rennes. Lancer le diaporama
L'intérieur de la maison de Maryvonne, squattée pendant des années à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Le feuilleton Maryvonne aura duré plus d'un mois. Mardi, il a pris fin vers 11h avec l'intervention de la police pour la «reprise des lieux» en présence du fils de l'octogénaire et de son avocat. «C'est dévasté, inhabitable. Tous les murs sont tagués», déplore Pierre Thamin.

L'intérieur de la maison de Maryvonne, squattée pendant des années à Rennes. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

 

Les squatteurs «officiels» étaient eux déjà partis, avant même la décision du tribunal d'ordonner l'expulsion sans délai vendredi dernier. Selon des témoins, quatre migrants avaient pris possession des lieux depuis quelques jours et ont quitté la maison à l'arrivée des premiers visiteurs. 

La maison bientôt vendue ?

A l'intérieur, c'est un triste spectacle. Les murs ont été tagués et les déchets laissés sur place. De nombreux messages à l'encontre de l'octogénaire et de son fils ont été aposés sur les murs. Des amis de la famille sont venus sécuriser les portes et fenêtres. 

Inhabitable, la maison pourrait être rénovée ou même vendue à un promoteur. Accusés des dégradations dans cette bâtisse abandonnée depuis des années, les squatteurs s'étaient défendus, décrivant une maison «clairement inhabitable».

L'intérieur de la maison de Maryvonne, squattée pendant des années à Rennes. - C. Allain / APEI / 20 Minutes