Rennes: Le covoiturage se taille une place à La Poterie

TRANSPORTS Une aire d'arrêt minute a été aménagée pour faciliter la circulation des bus...

Camille Allain

— 

Un arrêt minute a été créé à la Poterie à Rennes pour faciliter le covoiturage.
Un arrêt minute a été créé à la Poterie à Rennes pour faciliter le covoiturage. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Encouragé par les élus, le covoiturage peine pourtant à se frayer une place dans la ville. A Rennes, le terminus du métro et la proximité de la rocade ont fait de La Poterie le point de ralliement incontournable des covoitureurs. Problème: ces stationnements éphémères posaient de réels problèmes de cohabitation avec les bus en heure de pointe. «On doit toujours manœuvrer pour éviter les bagnoles», nous confiait, agacé, Pierre, chauffeur de bus il y a deux ans. Certains se garaient même en double-file dans le rond-point tout proche.

Le parking-relais amputé

Depuis, la situation ne s’était pas améliorée, jusqu’à l’ouverture il y a une semaine d’un nouvel espace arrêt-minute. Huit places sont ainsi réservées au covoiturage une dizaine de places attribuées au dépose minute. «Tout le monde n’a pas encore le réflexe, mais on va dans le bon sens», explique un agent du Star présent sur place. «C’est une bonne idée. Avant, on n’avait nulle part où se garer», estime Nicolas, adepte des lieux. Aujourd’hui, les stationnements sauvages sont encore nombreux mais la situation semble s’améliorer.

Seul hic, l’aménagement ampute le parking-relais d’une trentaine de places, lui qui est victime du succès du métro et vite saturé chaque matin. «L’objectif, c’est d’abord d’éviter les conflits d’usages et de faciliter la circulation des bus. Une réflexion plus globale est menée pour réaménager tout le pôle multimodal», explique Rennes Métropole, qui a la charge du projet.

Depuis plusieurs années, l’agrandissement du parking-relais de La Poterie est évoqué. Mais aujourd’hui encore, les arbitrages budgétaires n’ont pas été arrêtés. Il va donc falloir patienter.