Bretagne: Des prix ronds pour attirer les voyageurs à bord des TER

TRANSPORTS Le conseil régional veut attirer les voyageurs occasionnels à bord des trains régionaux...

Camille Allain

— 

La région Bretagne a lancé une nouvelle offre de prix pour ses TER.
La région Bretagne a lancé une nouvelle offre de prix pour ses TER. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Si les TER bretons ont un immense succès auprès des abonnés, les voyageurs occasionnels se font plus rares à bord des trains régionaux. Pour faire de nouveaux adeptes notamment chez les familles, le conseil régional de Bretagne vient de lancer une opération « prix ronds » visant à simplifier l’offre tarifaire.

5, 10, 18 ou 28 euros

Ainsi quelle que soit la période et l’heure de la journée, seuls quatre tarifs seront proposés dans les TER. Cinq euros pour un trajet de moins de 30 kms, 10 euros pour un trajet de 30 à 69 kms, 18 euros pour un trajet de 70 à 149 kms et 28 euros au plus pour les trajets de plus de 150 kms. Assortie d’une importante campagne de communication, l’opération vise « à attirer de nouveaux voyageurs dans les TER et installer chez eux un réflexe train », selon le conseil régional.

Une opération similaire avait été lancée en 2013 à destination des jeunes. 350 000 billets avaient été vendus en un an. Pour faire face à la hausse de fréquentation dans les TER, la région a commandé 27 Regio2N, trains à double niveau, pour un investissement total de 300 millions d’euros. En dix ans, le trafic TER a presque doublé en Bretagne pour atteindre plus de 10 millions de voyages par an. Certaines lignes comme la Rennes-Saint-Malo débordent aux heures de pointe.