Bretagne: L’Etat et la région s’engagent sur une enveloppe de 1,2 milliard d’euros

FINANCES Le contrat de plan pour la période 2015-2020 a été signé ce lundi à Montauban-de-Bretagne…

Jérôme Gicquel

— 

Patrick Strzoda, préfet de région, et Pierrick Massiot, président de région, ont paraphé ce lundi le contrat de plan 2015-2020.
Patrick Strzoda, préfet de région, et Pierrick Massiot, président de région, ont paraphé ce lundi le contrat de plan 2015-2020. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

Dans la continuité du Pacte d’avenir pour la Bretagne signé le 13 décembre 2013 à Rennes par Jean-Marc Ayrault, l’Etat et la région ont signé ce lundi à Montauban-de-Bretagne en Ille-et-Vilaine le contrat de plan portant sur la période 2015-2020.

Au total, c’est une enveloppe de 1,2 milliard d’euros qui va être engagée pour les six prochaines années par les deux parties à hauteur de 600 millions d’euros chacune. «Le but de ce plan est de développer l’investissement dans la région pour permettre le maintien de l’économie bretonne et la création d’emplois», a indiqué Pierrick Massiot, président de la région.

Priorité à la mobilité et à l'enseignement supérieur

Outre le volet transports, et notamment le chantier de mise en 2x2 voies de la RN 164, les investissements seront prioritairement axés vers l’enseignement supérieur, la transition écologique et énergétique ainsi que l’aménagement des territoires. Ayant sorti le chéquier, l’Etat et la région Bretagne attendent désormais que d’autres collectivités les suivent dans la démarche.

Avec l’apport des 800 millions d’euros de fonds européens attendus, celui des départements, des métropoles et des intercommunalités, la région Bretagne devrait disposer d’un peu plus de 3 milliards d’euros de crédits publics d’ici 2020.