Rennes: Le tribunal examinera le cas de Maryvonne le 22 mai

POLEMIQUE La retraitée voit sa maison occupée depuis des mois...

Camille Allain

— 

Maryvonne Thamin sur France 2.
Maryvonne Thamin sur France 2. — FrancetvInfo

La situation de Maryvonne avance enfin. L'avocat de l'octogénaire dont la maison est squattée, Me Philippe Billaud, a déposé au tribunal la demande d'ordonnance d'expulsion en référé cette semaine. D'après Ouest-France, l'audience a été fixée au 22 mai. 

Les occupants «ne contesteront pas la décision de justice»

Si le tribunal ordonne l'expulsion, les occupants en seront avisés et n'auront d'autre choix que de quitter les lieux, sous peine de se voir délogés par la force publique. Dans un communiqué publié mardi, les occupants avaient cependant fait savoir qu'ils «ne contesteront pas la décision de la justice, mais ne céderont ni aux menaces ni aux intimidations». Les occupants avaient d'ailleurs précisé n'avoir «à ce jour aucune nouvelle d'un huissier ou du tribunal». 

Une manifestation est prévue vendredi à 11h devant la maison de Maryvonne, à l'initiative de mouvements d'extrême droite. Craignant des tensions, la maire a de son côté «appelé au calme».