Stade Rennais: Les Rouge et Noir ne réaliseront pas de «triplé» cette saison

Football Le SRFC a perdu gros à tous les étages, ce week-end...

Jeremy Goujon

— 

Le gardien remplaçant des U19 rennais, Romain Cagnon, console son milieu défensif Jérémy Gélin, après la défaite en Gambardella.
Le gardien remplaçant des U19 rennais, Romain Cagnon, console son milieu défensif Jérémy Gélin, après la défaite en Gambardella. — Capture d'écran / ROUGE Mémoire

Défait par l’Olympique Lyonnais en demi-finale de la Coupe Gambardella (1-0), le Stade Rennais ne retournera pas au Stade de France, cette saison.

Le but du prodige rhodanien Maxwell Cornet, inscrit à la demi-heure de jeu dimanche, à Saint-Quentin (Aisne), aura eu raison des U19 rouge et noir, dont l’élimination conclut un week-end bien tristounet pour le club bretillien.

Samedi, la réserve, pourtant renforcée par la présence de Vincent Pajot, Christian Brüls et Philipp Hosiner, s’était inclinée en CFA 2 sur le terrain de Dinan-Léhon (1-0), amenuisant ainsi ses chances de montée à l’étage supérieur. Un peu plus tard dans la soirée, l’équipe fanion récoltait un (tout petit) point à Montpellier (0-0).

L'incroyable come-back de Philipp Hosiner

En cas de victoire, les hommes de Philippe Montanier se seraient immiscés dans la course à la sixième place, potentiellement qualificative pour la Ligue Europa. Avec six unités de retard sur Bordeaux (6e), à trois journées de la fin en Ligue 1, l’objectif (?) apparaît désormais de plus en plus utopique.

A défaut de «triplé» (Europe, CFA, Gambardella), le Stade Rennais peut quand même se réjouir du retour express d’Hosiner. Moins de trois mois après son ablation rénale, l’attaquant autrichien a donc renoué avec la compétition, durant une heure.

«C’est incroyable de le voir revenir aussi vite, avait déclaré Montanier, plus tôt dans la semaine. Il ne demande qu’à jouer. Il n’a aucune appréhension, et physiquement, il est très affûté.» C’était là la seule bonne nouvelle enregistrée côté SRFC, en ce début de mois...