Stade Rennais: Sanjin Prcic a marqué «grâce à (ses) parents»

Football Le jeune milieu rouge et noir a inscrit son premier but en Ligue 1 contre Nice, samedi...

Jeremy Goujon

— 

Sanjin Prcić dispute sa première saison sous le maillot du Stade Rennais.
Sanjin Prcić dispute sa première saison sous le maillot du Stade Rennais. — P. Minier / Ouest Médias / Sipa

Titularisé pour la première fois depuis la débâcle caennaise (1-4), Sanjin Prcić n’a pas manqué ses retrouvailles avec le onze de départ du Stade Rennais.

Travailler plus pour jouer... plus souvent

Le milieu franco-bosnien, buteur dès le retour des vestiaires contre Nice (47e), a sonné le réveil des Rouge et Noir, «entrés un peu mollement» dans leur partie samedi soir. Au crépuscule d’une saison «assez compliquée» pour lui, Prcić a «toujours été conscient de (ses) qualités», en dépit du faible temps de jeu accordé par son entraîneur (619 minutes en championnat).

«Quand on ne joue pas, c’est toujours compliqué, mais malgré ça, on s’accroche, déclare l’ancien Sochalien (21 ans). On sait qu’à un moment donné, le travail va payer, donc on redouble d’efforts.» Positionné plus haut durant la seconde période face aux Aiglons, Sanjin Prcić s’est vu récompensé lorsqu’il a réussi à tromper le malheureux Simon Pouplin, après une nouvelle offrande de Kamil Grosicki (troisième passe décisive en trois matchs pour le Polonais).

Papa et maman toujours là dans les moments importants

Une première réalisation en Ligue 1 que le jeune joueur a dédicacée à ses parents. «Je leur dois ce but, c’est grâce à eux si j’en suis arrivé là. Ils ont toujours été derrière moi, que ce soit dans les bons ou les difficiles moments de ma (petite) carrière.»