VIDEO. Ligue 1: Les Bretons maîtres de l'illusion

Football Le Guingampais Claudio Beauvue et le Rennais Anders Konradsen ont marqué sans le vouloir...

Jeremy Goujon

— 

Déjà buteur à l'aller contre Nice, le Norvégien Anders Konradsen (ici face à Reims) a récidivé sans le faire exprès en faveur du Stade Rennais.
Déjà buteur à l'aller contre Nice, le Norvégien Anders Konradsen (ici face à Reims) a récidivé sans le faire exprès en faveur du Stade Rennais. — P. Minier / Ouest Médias / Sipa

Il y avait déjà eu l’improbable succès 5-3 du FC Lorient à Marseille, la veille. Samedi soir, l’En Avant Guingamp et le Stade Rennais ont également fait dans le surréaliste en Ligue 1, via Claudio Beauvue et Anders Konradsen.

Deux lucarnes opposées pour le moins inespérées

A Caen, le meilleur buteur guingampais (14 réalisations) a d’abord ouvert le score d’un lob de 40 mètres aussi superbe qu’involontaire, comme l’avouait l’intéressé.

Quarante minutes plus tard, au Stade de la route de Lorient, le milieu norvégien du SRFC donnait la victoire aux siens contre Nice (2-1), à la suite… d’un centre raté. A l'instar de Beauvue, Konradsen aura été très honnête après la rencontre.

Une ressemblance avec Shevchenko

Deux coups de chance qui, en tout cas, rappellent le but mythique du Milanais Andriy Shevchenko face à la Juventus Turin, en 2001.