Stade Rennais: Une prime de 36 000 euros allouée aux «champions de Bretagne»

Football Les joueurs du SRFC ayant participé à la conquête du titre honorifique vont toucher un joli bonus...

Jeremy Goujon

— 

Dirigeants, staff et joueurs du Stade Rennais, lors de la traditionnelle photo de début de saison.
Dirigeants, staff et joueurs du Stade Rennais, lors de la traditionnelle photo de début de saison. — P. Minier / Ouest Médias / Sipa

Selon France Football, les joueurs du Stade Rennais vont chacun toucher 36 000 euros pour avoir remporté le très officieux «championnat de Bretagne» en Ligue 1.

Plus d'un million d'euros au total, charges comprises

Vainqueurs de leurs doubles confrontations contre Guingamp et Lorient, et auteurs de deux nuls face à Nantes, les Rouge et Noir sont sortis invaincus de leur «mini-tournoi» régional. De quoi empocher le pécule promis en début de saison par le président René Ruello.

Si le staff technique a également droit à sa «carotte», l’entraîneur Philippe Montanier va, pour sa part, encaisser une double prime. A l'arrivée, «l'enveloppe dépasserait le million d'euros avec les charges», écrit FF.

Un autre système sous l'ère Dréossi

A l’époque du manager général Pierre Dréossi, un bonus était accordé si l’équipe bretillienne prenait sept points sur une période de quatre matchs.

Une méthode qui porta ses fruits, puisqu’entre 2003 et 2012, le nombre global d’unités engrangées par le SRFC oscillait entre 52 et 61 (record du club en 2009). A l’heure actuelle, la formation bretonne en compte 46, à cinq journées de la fin du championnat.